Concevez vous-même votre poêle...
topbannerGuide

Guide : Comment choisir le bon poêle

5 points à considérer avant de choisir un poêle

Vous vous demandez peut-être quel poêle choisir. C’est tout à fait compréhensible, car il existe une multitude de variantes, de tailles, de fonctions et de styles de poêle différents. Vous vous demandez peut-être aussi quelle marque est la meilleure – pour la durée de vie, la qualité, la facilité d’utilisation, ou la récupération de chaleur, par exemple. Ce guide va vous aider à choisir le poêle le mieux adapté à votre habitation.
 
1. Dimensions du poêle
Le premier point est fondamental car il concerne votre besoin de chauffage. Le poêle doit-il être utilisé pour chauffer l’habitation ou simplement pour votre plaisir ? Si votre poêle doit être utilisé comme chauffage, vous devez calculer l’espace à chauffer. En règle générale, un poêle moderne chauffe 10 m2 par kilowatt. Un poêle de 5 kW pourra donc chauffer jusqu’à 50 m2.
 
2. Emplacement
Le deuxième point consiste à choisir l’emplacement du poêle chez vous. Pour cela, trois éléments sont à prendre en considération :
1. Votre poêle doit-il avoir une sortie arrière ou sur le dessus ? Le paragraphe suivant vous donne des informations sur les exigences en matière de conduit de cheminée.
2. Quel poids votre sol peut-il supporter ? Vérifiez si votre sol est stable et s’il peut supporter le poids du poêle.
3. Quelle distance y a-t-il entre votre poêle et les matériaux inflammables ? Il existe des règles très précises sur la proximité des cloisons en bois, par exemple, et nous vous recommandons de lire la législation qui s’applique dans votre région. Si le poêle est placé devant un mur en brique, il n’y aucune exigence minimale en ce qui concerne la distance entre le poêle et le mur.
Enfin, l’emplacement est essentiel, selon que vous préférez un poêle sur pied ou un insert.
 
3. Conduit de cheminée
Vous devez vérifier que votre conduit de cheminée répond aux exigences de raccordement d’un poêle à bois. Si vous avez déjà eu un poêle chez vous, cela ne devrait pas poser problème, mais si c’est la première fois que vous en achetez un, vous devrez vérifier que le conduit de cheminée est étanche et qu’il a un tirage suffisant. Vous pouvez demander à un ramoneur de vérifier sa conformité.
 
4. Design
Le design est avant tout une question de goût et de préférence. Il existe de nombreuses variantes de poêle : ronds, carrés, en stéatite, avec des vitres latérales, un socle tournant, différentes couleurs, etc. Sur (lien), vous pouvez comparer les différentes couleurs, tailles et poignées du poêle que vous souhaitez, et trouver le poêle qui s’adapte le mieux à votre intérieur.
 
5. Fonctionnalité
La fonctionnalité concerne la manière dont le poêle fonctionne. Tous les poêles à bois de RAIS, par exemple, ont une fonction de rinçage de vitre ; grâce à l’air chaud, la vitre reste propre et sans suie lorsque le poêle fonctionne. Vous avez en outre la possibilité de choisir le système CleverAir, un régulateur d’air automatique qui ajuste en permanence l’apport d’air nécessaire au feu. De cette manière, vous n’avez pas à augmenter ou réduire vous-même l’admission d’air lorsque vous utilisez le poêle – cette fonction vous assure une combustion propre et efficace. Si vous recherchez encore plus de facilité, vous pouvez choisir un poêle au gaz. Le poêle au gaz ne demande pas de bois, et il s’allume facilement d’un simple clic sur la télécommande ou via une application mobile.

Notre site Web utilise des cookies.
Si vous cliquez sur cette page, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus, veuillez cliquer ici.

J'accepte