Concevez vous-même votre poêle...
topbannerbrænde

Bois

Pour avoir une bonne combustion, vous devez toujours utiliser du bois sec et non traité, et vous devez allumer le poêle d’une manière correcte. Le bois d’allumage autorisé pour le poêle est un bois combustible ordinaire (coupé en forêt ou acheté), ou bien des briquettes 100% bois. Vous ne devez pas brûler de papier journal et autres produits similaires car ils peuvent recouvrir le poêle de suie et dégager des fumées polluantes. Le bois doit être sec (humidité max. de 20 %) et non traité.
 
Utilisez des bûches adaptées au poêle. Les bûches doivent généralement mesurer entre 30 et 33 cm de long, et entre 6 et 10 cm de diamètre.  Il faut qu’il y ait de l’air entre le bois et les parois de la chambre de combustion, à la fois au moment de l’allumage, et en remettant du bois. Évitez de surcharger le poêle de bois.
 
Lorsque l’allumage du poêle et la combustion se déroulent bien, on ne perçoit pas et on ne sent pas de fumée à travers le conduit de cheminée.

Bons conseils

Achetez du bois à l’avance et entreposez-le correctement. Le bois demande du temps pour sécher, et un séchage correct prend jusqu’à deux ans, selon le type de bois et de stockage. Le bois sèche d’autant mieux qu’il a été scié et coupé. Placez le bois dans un endroit aéré et ensoleillé à l’abri de la pluie, de préférence sous un auvent ou dans un bûcher, c’est-à-dire un abri avec des côtés fermés. Évitez une couverture qui retient l’humidité. Sécher le bois à l’extérieur est presque toujours la meilleure solution parce que la circulation d’air est plus satisfaisante. 
Il est recommandé de rentrer le bois quelques jours avant de le brûler. Si le bois est à température ambiante avant d’allumer le poêle, le feu prendra plus facilement.

Notre site Web utilise des cookies.
Si vous cliquez sur cette page, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus, veuillez cliquer ici.

J'accepte