Concevez vous-même votre poêle...

Bien allumer le poêle

Procédez de la façon suivante :

  • Placez deux bûches au fond du poêle, puis une grosse poignée de bûchettes d’allumage par-dessus.  Ajoutez quelques briquettes d’allumage, puis allumez.
  • Laissez la porte du poêle entrebâillée pendant quelques minutes jusqu’à ce que le feu prenne bien. Fermez alors la porte du poêle.
  • Ouvrez le registre. Au début, le registre doit rester complètement ouvert, de manière à ce que le poêle ait un apport d’air maximal au moment de l’allumage.
  • Une fois que le feu a bien pris, fermez le registre en position centrale.
  • Lorsqu’il y a une fine couche de braises, rajoutez un peu de bois tout en ouvrant le registre un peu plus pour que le feu prenne.

Règle d’or : l’apport d’air doit être adapté à la combustion. De cette façon, le bois est utilisé de façon optimale. Lorsque l’apport d’air est adapté à la combustion, les flammes sont jaunes et claires.

Si vous avez CleverAir

Beaucoup de poêles à bois RAIS sont équipés du système CleverAir qui régule l’apport d’air automatiquement. Il vous suffit simplement d’allumer le poêle. Une fois que le feu brûle bien, le poêle régule lui-même l’apport d’air. Vous obtenez toujours une combustion efficace qui vous donne le plus de chaleur possible.